Projection

Je ne veux pas
être paysan

Film documentaire de Tangui le Cras

ven 16 Nov 2018
20h30

En présence du père du réalisateur, protagoniste du film.

Premier film du réalisateur breton Tangui Le Cras, « Je ne veux pas être paysan » est une affirmation sans appel, celle de ses 20 ans. Fils de paysan, Tangui Le Cras était prédestiné au même métier. Une fois le bac agricole en poche, il ne veut pas, il décide de changer de voie, de ne pas reprendre l'affaire familiale.

Violence de la négative, colère initiale, début d’un chemin qui l’amène au long du film à interroger son rapport à son père paysan, attaché au travail de la ferme, à sa terre. Ce que lui a rejeté.

En 2013, Tangui est chez ses parents, à Glomel. Il voit son père, âgé de 53 ans alors, traverser lentement et péniblement la cour de la ferme, s'aidant d'une canne. C'est à partir de cette image de son père que Tangui Le Cras a voulu raconter.

Le tournage débute. Une reconquête d’amour, de lien filial, d’estime pour ce milieu, ce travail.


« Quand je serai grand, je serai moissonneuse batteuse ». Tangui Le Cras (à 4 ans)

Création 2018
Durée : 52 min.
Dans le cadre du Mois du Film Documentaire avec le soutien du Conseil Départemental des Côtes d'Armor et la coordination départementale de Ty Films.
Écriture: Tangui Le Cras et Anne Paschetta
Réalisation : Tangui Le Cras
Production : Vivement Lundi !
Soutien : Région Bretagne, Département des Côtes d'Armor, Centre National du Cinéma et de l'image animée et Procirep-Angoa
Participation : France Télévisions, Télévisions Locales de Bretagne et de la Bourse Brouillon d'un rêve de la SCAM


Et en guise d'avant-première, le teaser !

Je ne veux pas être paysan / teaser from Vivement Lundi ! on Vimeo.

Infos pratiques

vendredi 16 novembre 2018 / 20h30
salle Victor Hugo (à côté de la mairie), Le Vieux-Marché
tarifs : plein 4 € (adhérent 3 €) / réduit 2 € (adhérent 1 €)

body tail